Résultat de recherche d'images pour "citation sur etre mere"

En ce mois de fête des mères, j'avais l'envie de vous partager ce petit texte que j'ai écrit un jour de doute, de crainte entant que mère:

Suis je à la hauteur ? Qu'elle mère je suis ? qu'est ce que je souhaite transmettre à mes enfants ?

M'épanouir pleinement entant que maman, voila un souhait, une intention que je souhaite PROFONDEMENT être au quotidien.

J'aime l'éducation, j'adore apprendre, transmettre mes valeurs, mes savoirs faire à mes enfants, les découvrir chaque jours dans les différentes étapes de leurs vies. Ils me remplissent de joie, d'amour oui mais voila...

Parfois je doute...souvent !!! je me questionne encore et encore, j'avoue j'ai peur :

-peur de mal faire,

-Peur de ne pas être à la hauteur,

-peur de leur transmettre mes propres angoisses,

-Peur qu'ils ne deviennent pas des adultes confiants, heureux et surtout de belles personnes...

Pourquoi c'est crainte,alors que je crois en eux !!!

En y réfléchissant, je me dis que c'est plutôt en moi que je n'ai pas foi, en ma qualité de mère, et peux etre aussi aux évenements de la vie que je sais parfois inattendue, difficile et pas toujours juste :

L'amour, l'écoute, la joie que je leurs donne va t-suffire à leurs permettrent d'affronter les aléas de la vie ? 

Quand je suis devenue mère, voila maintenant 10 ans pour ma fille et 4 ans pour mon fils, j'ai eu le sentiment de grandir au fil du temps, d'avoir eu un sentiment d'appartenance...je ne l'explique pas mais je me suis sentie reconnue par eux et surtout je me suis vue OSER m'affirmer face aux autres ou prendre sur moi pour dépasser ma réserve.

Par exemple, je me suis vu aller rencontrer l'institutrice pour évoquer des traits de personnalité de mes enfants et avec ce sentiment que j'avais ma place ou souvent avant j'avais peur de déranger, je me sens pas toujours d'égal à égal, j'ai souvent un sentiment d'infériorité..mais au fil des années qui s'estompe, car bien sur je vieillis, et le temps fait aussi les choses, cependant je crois surtout que mon rôle de mère m'a permis et légitimé de passer à l'action.

Autre action que j'ai réalisé il y a peu pour leurs montrer l'exemple, les dernières vacances j'ai osé aller danser sur la piste du camping chose que je n'aurai jamais faite avant, mais voila je tiens comme discours à ma fille qu'il faut oser, ne pas craindre le regard des autres dc me voila sur la piste... YES !!!

Je trouve que mon rôle de Maman m'a fait gagné en confiance en moi, même si je dois dire je doute encore très souvent pour eux, j'ai peur mais n'est ce pas un peu le quotidien d'une mère, n'est ce pas le risque en AMOUR.

Bébé on redoute pour leur santé, premières maladie infantiles, nous mets en stress, la mort subite du nourrisson nous inquiète, on se voit aller au dessus du berceau pour voir si notre bébé respire bien.

Ensuite, on observe que son développement se passe bien (language, marche...) vient ensuite l'école ou on éspère qu'au niveau développement sociale il se fasse des amis, s'intègre bref que son rapport aux autres soit normaux. Et ca continue ensuite on s'interroge sur l'adolescence et tout les risques de déviances qui peut être confronter ou encore ce qu'il pourrait subir harcélement...mais surtout on souhaite qu'il s'accepte et s'aime.

Et oui on continue, adulte on souhaite : AMOUR, TRAVAIL, d'être HEUREUX bref on s'inquiète encore et toujours.

Vous allez surement trouver ça idiot, mais j'accepte de prendre le risque d'avoir peur, par contre je m'interdis que la peur dirrige ma vie et mes angoisses.

Quand je crains pour mes enfants je prends ma plume et bien souvent après avoir noté tout ce qui ne va pas j'arrive à voir ça autrement avec distance, et je relativise et puis je finis toujours par me dire et me redire mon rôle de mère n'est pas d'être toute puissante et de tout réussir mais simplement de les accompagner dans leur vie.

Je ne sais pas ce que la vie leurs réserve mais je sais que je serai toujours auprès d'eux pour les accompagner, les aimer, les écouter, tenter de les comprendre. Je me dis aussi toujours que ma mission est de transmettre ce que je suis et ce que je souhaite qu'ils héritent : L'amour, la joie, la solidarité et le respect de l'autre, la confiance en la beauté de la vie (la j'ai encore du travail...je sais m'émerveillé de la beauté du monde mais trop svt j'y ai vu aussi la cruauté) et ça ça reste mon combat pour eux leur donner la foi en la vie.